Crimée

Il me souvient d’une intervention de Romaine Jean, alors en charge de la rédaction des journaux télévisés de notre RTS et de leur contenu politique. Elle indiquait très clairement que le terme « annexion » était inapproprié et elle l’expliquait très bien. Je n’ai pas trouvé trace de cette intervention et c’est bien dommage. Mais rien n’y a fait. A l’époque, c’était Burkhalter en charge des Affaires étrangères et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était avec Micheline Calmy-Rey, entièrement à la solde des USA. MCR a fait reconnaître l’indépendance du Kosovo, ce qui a permis aux USA de construire leur plus grande base militaire dans les Balkans, en vue d’une agression de la Russie, la base Bond Steel. Je ne doute pas une seconde qu’il y a eu intervention du Département des Affaires étrangères pour que l’on continue sur la radio suisse à parler d’annexion à propos de la Crimée, n’en déplaise à Mme Jean.

Aujourd’hui encore sur la radio suisse, la Crimée est dite annexée par la Russie, alors qu’elle est la terre d’origine des Rous, qui ont donné naissance au peuple russe. Comme le Kosovo avec toutes ses églises orthodoxes était la terre d’origine des Serbes. Les Albanais y sont arrivés avec les fourgons des Ottomans, en 1389.

Aujourd’hui, les USA organisent un sommet de la démocratie chez eux, ce qui est pour le moins saumâtre. En fait, une préparation à la future guerre contre la Russie et la Chine, au nom des seuls intérêts étasuniens…

https://theconversation.com/a-qui-la-crimee-appartient-elle-le-regard-dun-juriste-142927

Commentaires

  • Que pensez-vous de la conférence sur la démocratie aux USA ?

  • Une fête foraine. Et si on y ajoute les droits humains, cela devient un grand-messe cathodique.

  • Vous connaissez "Drôle de drame ", bien sûr. "A force de dire des choses horribles, elles finissent par arriver..." Alors espérons que c'est vous qui avez raison...

  • Un pays glorifiant dans ses films des modèle sociaux-culturels tels que le cow boy et le gangster, ne pouvait
    axer sa doctrine de relations internationales que sur la menace, l'intimidation, la provocation, l'agression et la destruction. D'où l'édification d'un lobby militaro-industriel constituant le socle de son système économique et son dernier recours en cas de crise majeure. Une doctrine qui a débuté avec la guerre hispano-américaine et qui n'a jamais démenti son efficacité depuis.

  • Puisque vous parler d'annexion, je ne peux m'empêcher d'y faire un parallèle avec l'ONU et les médias de chez nous qui considère qu'Israël, l’État juif annexe --- rendez vous compte de l'oxymore--- la Judée Samarie et Jérusalem-Est. Ces dernières ont plutôt été annexées par la Jordanie de 1948 à 1967. Rappelons que la Jordanie s'empara de la partie est de la ville, en chassa tous les Juifs, détruisit 60 synagogues, et désacralisa la quasi totalité des cimetières. De ce jour, et jusqu'en 1967, les Juifs n'eurent plus accès à leur lieu saint le plus sacré, le mur des lamentations, désormais sous contrôle jordanien. Quant à la Judée Samarie, en juillet 1988 le royaume de Jordanie renonce officiellement aux territoires de Judée Samarie.

  • Le terme annexer se définit ainsi : s'approprier quelque chose. Quant au terme s’approprier ils se définit ainsi: attribuer quelque chose à soi-même, la faire sienne (souvent d'une manière indue).

  • La Crimée, terre d'origine des Rous ?
    Après les Grecs de l'Antiquité, se sont succédés, sur la côte sud-est, les Byzantins, les Vénitiens, les Génois et les Turcs tandis qu'à l'intérieur, les Tatars se sont organisés au XV siècle en khanat autonome.
    Les Russes ont annexé l'ensemble en 1798 seulement.
    Comme le sinistre Poutine, vous tentez de réécrire l'histoire ?

  • Géo, merci pour cet article sur la Crimée.

    "Que pensez-vous de la conférence sur la démocratie aux USA ?"

    Rien, sauf qu'aucun des pays participants n'est démocratique. Pour la plupart comme la France, ce sont des monarchies électives. Pratiquement aucun gouvernement n'est soutenu à plus de 50% par son peuple. Les sondages donnant 25% à Micron sont à mon avis pourris.

    La guerre ouverte n'est pas possible. Ce serait suicidaire pour les dirigeants occidentaux, car la Russie ne frapperait pas les populations (contrairement aux ricains qui eux visent les grandes villes), mais les dirigeants et les sites militaires. Restent toutes les autres formes de guerre: propagande, mensonges, économique, financière, etc.

    Vais-je être démenti?

    Il ne reste plus aux Russes qu'à couler le "Donbass":

    https://avia-pro.fr/news/boevoy-korabl-vms-ukrainy-donbass-vtorgsya-v-rossiyskie-territorialnye-vody

    J'ai bien ri ici:

    https://avia-pro.fr/news/pilot-italyanskogo-istrebitelya-f-35-reshil-uvolitsya-so-sluzhby-posle-vstrechi-s-rossiyskim-su

    Aaaah le F35... et c'est cette casserole volante que la Suisse veut acheter!

    A propos de dirigeant suisse à la solde des ricains: Cassis est le roi, plus atlantiste que lui, c'est pas possible. Même que la Suisse s'est engagée dans une fondation pour aider l'ukraine dans son entreprise nazie.

    Pour rappel la Suisse s'était abstenue à l'ONU sur une motion appelant à condamner les manifestations néo-nazies. Et après on vient reprocher à qqn d'avoir un drapeau nazi dans sa cave...

    Vous aurez aussi remarqué qu'on ne parle pas de l'annexion de Moutier au Jura. Et pourtant ce fut la même chose.

  • M. Daniel, pensez-vous que cette Conférence sur la démocratie serait plus appropriée si elle se tenait à Moscou, voire en Chine ?

  • Pierre-Alain Tissot@ Visiblement, vous n'avez pas voulu ouvrir le lien indiqué en fin de mon texte. C'est bien dommage (pour vous). Cela dit, l'histoire de la Crimée, de l'Ukraine, de la Russie et de l'empire ottoman est trop vaste pour que nous puissions sortir ici autres choses que des considérations idéologiques.
    Un petit extrait de Wikipedia sur la Crimée :
    "Après s'être libéré du joug tatar à la fin du XVe siècle, la grande-principauté de Moscou unifia les entités slaves de la Rus' et devint le tsarat de Russie en 1547 puis l'Empire russe en 1721. Cette expansion se heurta rapidement à l'influence ottomane en Ukraine et dans le Caucase. Entre 1550 et 1850, les deux empires s'affrontèrent à neuf reprises et la Russie eut fréquemment le dessus. Ainsi, au terme de la guerre russo-turque de 1768-1774, le khanat de Crimée, jusqu'alors vassal de l'Empire ottoman, passa dans la sphère d'influence russe via le traité de Küçük Kaynarca même s'il conservait une indépendance de forme.
    En plus d'obtenir le libre passage de leurs navires de commerce via les détroits du Bosphore et des Dardanelles, les Russes reçurent le droit de construire une église orthodoxe à Constantinople et revendiquèrent par la suite le droit de parler et d'intervenir au nom des populations orthodoxes de l'Empire. Le khanat de Crimée fut formellement annexé en 1783 et la péninsule fut rattachée au gouvernement de Tauride. Au milieu du XIXe siècle, la Russie contrôlait tout le pourtour nord de la mer Noire depuis les bouches du Danube jusqu'à la Géorgie.
    Pour les Russes, cette expansion vers le sud revêtait aussi un caractère religieux. Considérant la Russie comme la « Troisième Rome » (Constantinople ayant été la « Seconde Rome » jusqu'en 1453), le général Grigori Potemkine, l'un des favoris de Catherine II, défendait le « projet grec » de l'impératrice visant à repousser l'Empire ottoman en Anatolie pour restaurer dans les Balkans l'Empire byzantin avec sa capitale à Constantinople, afin de rassembler toutes les populations orthodoxes sous la houlette russe. Les minorités musulmanes, nombreuses en Albanie, Bosnie, Dobroudja, Roumélie et Thrace, étaient considérées comme une menace pour l'autorité russe. Ce fut aussi le cas dans le Sud de l'actuelle Ukraine, qui, une fois devenu russe et appelé « Nouvelle Russie », subit un programme de colonisation accompagné par la création de villes nouvelles comme Sébastopol en 1783 ou Odessa en 1794."
    Mais, s'il faut parler d'impérialisme, qu'est-ce que les Français et les Anglais avaient à faire en Crimée en 1853 ? A noter que tout près de chez nous, l'annexion de la Savoie (1860) s'est faite dans des circonstances particulièrement douteuses : référendum truqué. Lire "Histoire de la Savoie et de ses états" oeuvre collective sous la direction de Claire Pittard. Et pourtant, aujourd'hui, les Français sont les premiers donneurs de leçon aux Russes sur la Crimée...

  • L'article de votre lien est intéressant, mais il ne parle pas de "la Crimée comme terre d'origine des Rous" et Wikipédia explique bien que l'expansion russe dans le sud, Crimée, Caucase, Turkestan est relativement récente. C'est en cela que je dénonce ces tentatives de réécrire l'histoire par certains, dont Poutine.
    L'origine de la Rous se situe dans l'Etat kiévien des lendemains de l'an mille, rassemblant les Slaves orientaux, (ancêtres communs des Ukrainiens, des Biélorusses et des Russes, pas encore différenciés). Quelques siècles plus tard, émerge la Russie proprement dite, au nord-ouest, autour de Novgorod, et au nord-est, autour de Moscou.

  • « Comme le sinistre Poutine »

    Ce qui distingue les grands "enfumeurs", c'est leur capacité à raccourcir l'Histoire et la géopolitique en quelques mots.

  • J'ai adoré voyager régulièrement aux États-Unis entre 1980-87. Près de trente ans plus tard, j'ai passé deux années dans ce pays fascinant qu'est la Chine. À comparer les traits caractéristiques des deux types de sociétés, en tenant compte de l'ancienneté de la culture, de la masse de population, du lien social et moral qui l'unit, ainsi que du développement économique et scientifique, la conclusion est simple: la Chine est un morceau beaucoup trop gros à avaler pour les États-Unis et ses féaux sujets.

  • Il en est de même Pétard de la résolution honteuse et scandaleuse de la résolution onusienne (voir https://davidfrenkel.blog.tdg.ch/archive/2021/12/05/un-revisionisme-aux-allures-judeophobes-318924.html). Qu'aucun des blogueurs sur cette plateforme m'emboite le pas, en écrivant un article, me rend rend grandement perplexe.

  • "pensez-vous que cette Conférence sur la démocratie serait plus appropriée si elle se tenait à Moscou, voire en Chine ?" Pour ma part, je pense qu'elle n'aurait eu de sens que si les soit-disant démocraties occidentales (en réalité des oligarchies parlementaires) se confrontaient au monde entier. On ne dirige pas un pays comme la Chine avec des méthodes à la suisse. Vous imaginez un droit d'initiative et de référendum avec plus d'un milliard d'habitants ?
    On est en état de surpopulation mondiale et cela a des conséquences. Fermer les yeux et sauter sur sa chaise comme un cabri en s'égosillant "démocratie, démocratie !" ne sert pas à grand chose. Il faudra bien un jour s'y faire et laisser les Chinois régler leurs problèmes internes, et de même pour les Russes.
    Pour le moment, les Européens préfèrent fermer les yeux sur leurs problèmes. Néanmoins, 40% des Français sont d'accord avec Zemmour, même s'ils ne voteront pas tous pour lui. Si cela leur chante, les Chinois ou les Russes n'ont qu'à changer de système : ce n'est pas de notre responsabilité.
    Cela dit, on va bien voir ce que donne la démocratie façon européenne dans les années qui viennent.

  • Comme au Moyen Âge, les concepts de "démocratie" et "droits de l'homme" ressortent comme des formules magiques pour détourner des influences maléfiques et chasser le démon. On conjure par le verbe à tout bout de champ dans les discours politiques, alors que personne n'est en mesure de préciser ce que ces termes recouvrent exactement. Nietzsche a rappelé que les Grecs de l'époque de Thucydide s'en moquaient comme de leurs premières cothurnes et ça n'a pas beaucoup évolué depuis. Quant aux droits de l'homme, il suffit de demander si l'on se réfère à la version de 1789, d'inspiration libérale, ou celle de 1948, à orientation marxiste. Inutile de questionner sur le nombre d'articles de la dernière ou de citer les trois premiers, la messe est dite.

  • "la résolution honteuse et scandaleuse de la résolution onusienne ... Qu'aucun des blogueurs sur cette plateforme m'emboite le pas, en écrivant un article, me rend rend grandement perplexe." (FRENKEL)


    Chuis pas bloggeur donc je vais pas faire d'article. Mais comme je suis lecteur-commentateur, je veux bien faire un commentaire.

    Moi je pense que le scandale est religieux. Et je vous rejoins là-dessus.

    Il est même délicieusement religieux puisque le premier rabbin liberal a été élu à la Knesset.

    Voyez-vous même !

    https://www.timesofisrael.com/first-reform-rabbi-mk-most-israeli-jews-feel-closer-to-liberals-than-ultra-orthodox/

    Et avec les chinois à Haifa, on va bientôt pouvoir jouer au Blackjack et au Baccarat en Israel, pour de vrai, avec des vrais shekels. Au prix où il monte, vous avez vu ?

  • Au sujet de la conférence américaine sur la démocratie, je me demande si Biden va analyser la nature de son soutien apporté à tant de régimes autoritaires à travers la planète tout en imposant des sanctions à d'autres régimes tout aussi autoritaires? L' Amérique va-t-elle enfin se pencher sur l'efficacité de ses sanctions? Jusque-là, elles n'ont pas eu d'être effet que de renforcer l'appareil répressif des Etats autoritaires aux dépens de la société civile. J'ai bien peur que ces questions seront éludées.

  • Quelques petites définitions:

    Pays démocratique: pays qui agresse un autre pays alors que ce dernier ne lui a rien fait et il fait ça sans demander l'avis de son peuple, ni de ses représentants. Donc les pays démocratiques tuent, massacrent, pillent, sèment le chaos au nom de la "démocratie" et au nom des "droits humains". Parmi lesquels le droit donc de commettre toutes sortes de tueries. Le droit de tuer comme droit humain.

    Pays autoritaire; pays qui n'agresse pas un autre pays, qui n'a recourt à la force que pour se défendre, et qui a le soutien de la grande majorité de son peuple. Un pays autoritaire est un pays qui résiste à l'impérialiste qui veut venir piller ses ressources.

    Les pays dits "démocratiques" sont la plus grande escroquerie intellectuelle. Comme disait Coluche: « Si voter servait à quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit. »

    L'exportation des "droits humains" et de la "démocratie" est la pire des tartuferies.

    Quant à ceux qui vomissent la Russie, la Chine et l'Iran, par leur propagande mensongère, donc aussi sur la Crimée, ils préparent l'opinion occidentale à accepter une guerre contre ces pays. Où sont les manifestations des pacifistes? Ils veulent faire croire que ce sont les autres les agresseurs.

    Les valeurs foutent le camp devant le fric.

  • Donc, il semble que pour M. Daniel, le noir soit blanc et le blanc soit noir…
    Curieuse façon de tordre le sens des mots.
    Cela rappelle les slogans mensongers des anciens régimes totalitaires, tels que : « Eliminer les ennemis du peuple » qui s’opposent à « Une vie meilleure et plus gaie pour l’homme nouveau » dans l’URSS de la Grande Terreur ou des meurtriers « Grand Bond en avant » et « Révolution culturelle » de la Chine maoïste.

  • Ou encore "la démocratie américaine"...

  • C'est bien connu, On voit plein de gens s'évader des pays démocratiques pour aller trouver refuge dans les pays autoritaires.

    Plus sérieusement, la Suisse est totalement inféodée aux USA. Ce n'est pas nouveau. Donc le rôle de "coussinet humanitaire" qu'a joué la Suisse pour les albanais du Kosovo est en fait une totale soumission à l'Oncle Sam.

  • Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, Ukraine, pays agressés, combien de victimes civiles? Personne ne le sait, parce que cela n'intéresse pas les agresseurs, ni la presse des pays assassins. On met tout ça sous le tapis. Et puis ce ne sont ni des ricains, ni des européens et donc il est parfaitement justifié d'en faire de la chair à canon pour justifier la "civilisation" occidentale. Rien de dramatique donc. La mort des "autres", ça n'a aucune importance, n'est-ce pas? Tous les mensonges aussi sont "justifiés".

    Certains n'ont toujours pas compris que nous sommes au 21me siècle. Alors bien sûr à défaut d'argument, les insultes pleuvent.

    Et je n'ai pas compris qqch, quand les Soviétiques tuent des Soviétiques ou que les Chinois tuent des Chinois, c'est mal (bien sûr), mais quand des ricains tuent des Arabes ou des Afghans ou des ukies tuent des Russes, c'est pas grave du tout, ça ne compte pas, circulez, il n'y a rien à voir. C'est connu les ricains sont blancs, n'est-ce pas, toujours blancs et les autres ont le tort immense de vouloir se défendre? Salauds de noirs!

    https://www.legrandsoir.info/afghanistan-libye-syrie-tant-de-morts-qu-on-ne-les-compte-plus.html

  • M. Daniel, les "ricains, les ricains… et leurs fidèles larbins" ou "les ukies tuent des Russes", votre façon de désigner vos ennemis jurés, de plus sans majuscule, déconsidère complètement vos démonstrations, tant elles sont biaisées à la base… c'est bien dommage !

  • Pierre-Alain Tissot@ Force est de reconnaître que depuis la guerre du Vietnam, les USA commettent des crimes de guerre sans la moindre gêne. Vietnam : déforestation des forêts de la péninsule indochinoise à l'agent orange, un joli nom pour la dioxine, un des poisons les plus violents qui soit. Des bébés naissent encore aujourd'hui malformés à cause de ce poison.
    Bombardements de Hanoï avec des B-52. Un ex-officier para belge, ayant travaillé pour les Forces spéciales de l'OTAN, m'a raconté lors de GW I, avoir assisté à un bombardement par un B-52 aux USA, à titre de démonstration. Même assis sur une falaise, absolument hors de danger, c'est effrayant de puissance... Deux millions de Vietnamiens civils tués, un million de soldats.
    Pour quel résultat ? Seulement 57'000 soldats américains tués, mais des centaines de milliers de vétérans complétement désaxés, à moitié foutus pour la société...
    Une bonne nouvelle :
    "L'avion B-52, surnommé la "Forteresse volante", est célèbre pour ses tapis de bombes et son énorme pouvoir destructeur. Durant la guerre avec les États-Unis, l'armée et le peuple vietnamiens ont abattu un total de 34 bombardiers B-52, dont huit à Hanoï, durant les 12 jours et nuits du "Hanoï - Diên Biên Phu aérien".31 août 2020" selon Wikipedia.
    GW II : Il y a plusieurs théories sur ce qui a motivé G.W.Bush a commettre cette opération de piratage international.
    Selon un général français, il se serait agit de créer le plus possible de chaos dans les environs d'Israël, leur porte-avions dans cette zone et leur plus fidèle allié (ou plus, diront certains : commanditaires...). Avant la 2ème guerre proprement dite, il y a eu l'embargo. Qui a crée pas mal de victimes en Irak, les médicaments faisant partie des importations interdites. Au nom d'armes de destruction massive parfaitement mythiques...
    La guerre quant à elle a fait plus de cent mille morts civiles, toujours selon le même schéma américain : pour éviter la mort d'un seul de leurs soldats, ils ne reculent devant aucun sacrifice chez les autres...
    Le trio de gangsters au pouvoir aux USA a été clair avec les Français : ils n'auront droit à aucune part du butin. Il paraît que c'est le terme utilisé par Cheney ou Rumsfeld. Il me semble que cela en dit long sur ce qui a prévalu dans cette guerre.
    Alors, si les Russes se sont montré très durs en Afghanistan ou en Tchétchénie, les Chinois au Tibet ou chez les Ouighours, c'est sans commune mesure avec les crimes de masse commis par les Étasuniens. Qui ne seront jamais jugés par aucune Cour internationale.
    Cela devrait vous faire réfléchir.

  • Lorsque des musulmans fanatisés s'en prennent aux forces de l'ordre ou égorgent des citoyens d'autres ethnies au Xinjiang, la sanction est immédiate.
    En France, on tchatche pendant une semaine sur toutes les chaînes et on organise des marches dans la dignité républicaine. Si d'aventure les coupables sont arrêtés, le procès aura lieu plusieurs années après, le temps de créer des émules.

  • Oui, ces« Crimes de masse commis par les Etasuniens » me font réfléchir et, certes il y en a eu et ils sont condamnables, mais c’est sans commune mesure avec les hécatombes incommensurables perpétrées par les Soviétiques (Russes en majorité) : 3,5 millions de morts pendant l’Holodomor, 680 000 personnes exécutées lors de la Grande Terreur des années trente et, au compte des Chinois maoïstes, 45 à 55 millions de victimes sacrifiées par le « Grand Bond en avant », dont des millions battus à mort, ou les probable 20 millions de victimes de la Révolution culturelle.
    Donc, sachons proportions garder, sans l’anti-américanisme primaire régnant sur ce blog.

  • "il était avec Micheline Calmy-Rey, entièrement à la solde des USA"
    Pour Micheline vous êtes quand même un peu dur: elle est vachement bien coiffée, foulard ou non.

  • "Ou encore "la démocratie américaine"..."
    Attention à ce que vous écrivez: il s'agit la d'un pléonasme.

  • À l'époque des Pères Fondateurs, je ne dis pas. Mais depuis, on peut plus volontiers parler d'oxymoron.

  • "Pour Micheline vous êtes quand même un peu dur" Quand je l'entends sur "Les Beaux Parleurs", je suis souvent d'accord avec elle. C'est une femme brillante, aucun doute à ce sujet. Mais son attitude sur le Kosovo m'a fortement choqué. Il se trouve que j'étais responsable du bureau du SDR (Swiss Disaster Relief) à Pristina dans cette belle époque où les Américains menaçaient de bombarder et que Wosislav Seselj menaçait de pendre tous les Occidentaux présents, y compris les humanitaires si les Américains le faisaient. Et il se trouve que j'étais un des derniers sur place... J'ai eu peur, mais ce n'était pas vraiment la première fois. Je suis sorti assez stressé de l'Angola de 92...
    Cela étant dit, toute la politique que nous suivions était guidée par un équilibre entre les deux parties, au contraire du reste de la communauté internationale, clairement orientée pro-albanais. Nous menions des projets en matière d'hydraulique qui tendaient à respecter les deux communautés. Et voilà Mme MCR qui débarque avec ses grands sabots...
    PS. Quand j'étais à Pristina, je n'ai jamais vu Pascal Décaillet ni aucun autre journaliste suisse (Véronique Pasquier, 24 Heures, dont le premier geste sur place a été de se constituer en "marraine" d'une petite Kosovare albanophone...). Je continue de me demander pourquoi ils ne venaient pas discuter avec nous de ce que nous pensions et faisions. Bref...

  • "Quand j'étais à Pristina, je n'ai jamais vu Pascal Décaillet ni aucun autre journaliste suisse"

    Pourtant Eric Lehmann y avait emmené une vraie brigade de propagande alternative à VOA là-bas ...

  • Deux informations.

    1) Les salopards qui ont tué 10 civils Afghans (dont 7 enfants) avant de quitter le pays ne seront pas "sanctionnés". Pas condamnés, non, même pas sanctionnés.

    https://fr.sputniknews.com/20211214/pentagon-la-frappe-de-drone-qui-a-tue-10-civils-dont-des-enfants-a-kaboul-restera-non-sanctionnee-1053912933.html

    Et non, vous ne verrez pas dans la presse que lisent certains les photos de ces enfants. On ne va pas faire pleurer dans les chaumières pour des Afghans.

    Alors voici Malika une enfant tuée par ce crime de drone ricain, tuée par Biden qui est responsable comme l'était Hitler:

    https://www.gospanews.net/en/2021/09/18/bidens-drone-killed-children-in-kabul-pentagon-confirmed-the-massacre/

    2) Un attentat daechien à l'aéroport de Kaboul a fait 200 morts. Seulement voilà, l'attentat à lui tout seul qui a tué 13 soldats ricains n'a pas pu faire autant de morts. Non, la majorité a été le fait des ricains qui postés sur un mur ont massacré la foule environnante, car la plupart des personnes décédées l'ont été non par le souffle de l'explosion, mais par balles. Détails ici:

    https://www.moonofalabama.org/2021/12/the-fall-of-kabul-story-misses-some-damning-details.html#more

    Donc encore une fois récit mensonger de la part des ricains et de leurs fidèles larbins.

  • Hélas, pour eux il n'ont pas la chance d'être Palestiniens....

  • "C'est bien connu, On voit plein de gens s'évader des pays démocratiques pour aller trouver refuge dans les pays autoritaires."

    Oui, c'est bien connu, Snowden par exemple.

    Assange n'a pas eu cette chance. Et il connaït les délices de l'hospitalité d'un pays "démocratique". Il n'y a que les demeurés qui n'ont pas encore compris que le pouvoir n'est plus politique, mais économique. Et pour la démocratie économique... on peut seulement rëver.

    Autre exemple: un des estimés blogueurs de la tdg.
    Pays "démocratiques"? Pays agresseurs et pilleurs des autres pays. Effectivement, qui veut aller dans un pays qui est soumis au pillage? A moins de s'y engager auprès d'une oligarchie corrompue et d'y participer au pillage. Nombreux exemples.

    Sûr que Géo en a connu au cours de ses pérégrinations africaines.

  • "Sûr que Géo en a connu au cours de ses pérégrinations africaines."
    Non, pas vraiment. Je n'ai jamais habité dans les grandes villes, mais dans des petites villes de province isolées...ou alors dans des zones de guerre pour le CICR.
    Daniel, vous devriez absolument lire "La Ruée vers l'Europe" de Stephen Smith. Un grand connaisseur de ce continent...

  • Le processus que vous dénoncez :
    "A moins de s'y engager auprès d'une oligarchie corrompue et d'y participer au pillage." n'est pas la bonne analyse. Les sociétés qui travaillent en Afrique paient des royalties aux gouvernements de ces pays, et elles ne sont pas ridicules, loin de là. Le problème, c'est que les dirigeants gardent ces sommes souvent énormes pour eux. Alors question : devons-nous aller faire la révolution à la place des peuples africains, ou alors recoloniser ce continent ?

  • J'ai vu que ça se passait très bien pour la Chine en Namibie. Grâce à une ancienne expérience sur le continent africain, mon intervention n'aura pas été vaine.

  • "devons-nous aller faire la révolution à la place des peuples africains"
    Je trouve que c'est une très bonne question, mais qu'elle est reste très réthorique. Voyez-vous un pays d'Afrique parmi lesquels règne le système que vous dénoncez dans lequel la population aurait une infime chance de faire aboutir une révolution?
    J'entends une révolution qui ne lui serait pas immédiatement volée.

  • "Alors question : devons-nous aller faire la révolution à la place des peuples africains, ou alors recoloniser ce continent ?"


    Pour le court terme ...

    La première question c'est ... Qui est "nous" ?

    La deuxième question c'est ... Pour quelle récompense tangible ?

    La troisième question c'est ... Quelle est ma part promise de la récompense ?


    Pour le moyen terme ...

    Si les peuples africains n'ont pas envie de faire de révolution, quelle assurance avons nous qu'ils ne s'opposeront pas à notre entreprise ?

  • "Si les peuples africains n'ont pas envie de faire de révolution", c'est que tout simplement ils ont l'intention d'envahir l'Europe. Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué...

  • Quid de l'ONU ici ? 51 Pays signataires de la Charte, dont la Chine fut prompte à en être, engagés à la respecter qq droits fondamentaux (dont l'interdiction de l'invasion militaire de territoires voisins dont en vue de leur annexion).

    On constate ce que la Chine en pense, de la Charte - depuis les annnées 1950 après ses annexions du Tibet etc, à actuellement avec Taiwan.

    Charte, chap. IV, art. 39-51 « Action en cas de menace contre la paix, de rupture de la paix et d'acte d'agression ». https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_des_Nations_unies

    L'ONU & agences ont bien tenté de former une sorte de conseil mondial, avec force juridique de ses résolutions.

    Des dernières décisions soumises au vote et acceptées, que rappelle M. Frenkel, on constate que l'ONU & ses pays signataires dévient dangereusement des principes, ancrés dans cette charte, auxquels ils & leurs peuples, ont adhéré.

    Le chaos provoqué par les ambitions des actuels maîtres de la Chine (2054 dans la visée: gagner sur Mao, la prime du number One) n'a pas fini de s'imposer au monde globalisé.

  • addendum, pour préciser le rapport de l'ONU avec votre titre.

    "La démocratie est l’une des valeurs et des principes de base universels et indivisibles des Nations Unies. Elle fournit le cadre naturel pour la protection et la réalisation effective des droits de l’homme. La Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale en 1948, énonce clairement le concept de démocratie, tandis que le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (1966) pose les fondements juridiques des principes de la démocratie au regard du droit international."

    https://www.un.org/fr/global-issues/democracy

    J'ajoute que dans l'esprit des gens lambda, la référence mondiale d'un système démocratique idéal, serait représentée par cet organe.

  • Asinus asinorum in sæcula sæculorum.

  • "Le chaos provoqué par les ambitions des actuels maîtres de la Chine n'a pas fini de s'imposer au monde globalisé." OK, mais parlez-nous du chaos organisé par les USA depuis 1945.
    1° Le général Patton a reçu l'ordre de ne plus progresser vers l'Est, pour laisser les troupes de l'Armée Rouge "libérer" Prague et les autres. Pourquoi cet ordre ?
    Les stratèges américains ne sont pas des imbéciles. Ils avaient donc un plan. Ce plan n'était-il pas de laisser l'Armée Rouge aux portes de l'Europe de l'Ouest de manière à mettre cette dernière en situation de dépendance totale des USA ?
    Cela a donné l'OTAN et vous savez comme moi ce que cela a signifié et signifie toujours...
    2° Pensez un peu à la 2ème guerre du Golfe. Y a t-il jamais eu une opération de chaos plus totale que celle-ci ? Pensez-vous que les Chinois ou les Russes pourraient commettre une telle agression contre un pays totalement extérieur à leur zone d'influence ?
    3° Regardez la politique actuelle des USA, qu'il s'agisse de Trump ou de Biden.
    En quoi se soucient-ils des intérêts de leurs alliés de l'OTAN ?

  • Je ne suis pas d'accord avec votre axe anti-US, qui me semble dépassé par l'actuel situation de pouvoir en emprise sur économies locales, en x continents, de la Chine.

    Contrairement à vous, si j'ai passé qq années autour du monde, ce fut en backpacker sur +3 ans, à mes frais donc, et non en expate. Et j'en ai croisé, non seulement à Genève (je fus administrateur fin pour de telles familles, étrangères à GE, fondatrices d'ONG), mais dans tous ces pays dits "en voie de développement", de ces expates totalement méconnaisseurs des pays dont ils étaient reps, salariés fonctionnaires ou vivant d'ONG, tous aux frais des contribuables).

    En bref, l'axe, disons intellectuel que vous soutenez "anti-US" et que vous proposez ,

    n'est plus d'actualité - sauf à tacler le pouvoir US financier contrôlé en toutes zones commerciales mondiales, pour l'instant, via le dollar.

    Ce qui est, sur les marchés fin mondiaux, contrecarré par les cryptomonnaies. C'est là que le bas blesse.

  • Votre point 3, l'OTAN peut faire l'objet d'un sujet séparé.

    Il est incompréhensible que la Suisse, pour sa sécurité, par le PpP, engage ses contribuables, finance et adhère à ce plan, dont profite la Turquie dans ses exactions contre les Kurdes, via soutien de la Russie à la Turquie.
    Turquie en telle débâcle, que malgré les fonds que son dicateur a obtenu de l'UE, sa livre est dévaluée à point critique (famine) obligeant les revendeurs de denrées alimentaires à tracter en Euros et non en monnaie Turque, en zones Syriennes-Kurdes envahies par la Turquie.

    https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae/politique-exterieure/organisations-internationales/otan.html

  • 1. "OK, mais parlez-nous du chaos organisé par les USA depuis 1945".

    Je n'en ferais rien car vous ne parlez pas des réalités de l'époque et des divisions de frontières factices tirées au trait de crayon sur cartes, par colonisateurs, dont les territoires colonisés sous commonwealth: ne seraient-ce que ces parties du monde "donnés" à la Reine actuelle (ref. la Birmanie) - dont les îles de Jersey, bien qu' en eaux territoriales Françaises, sont territoires international de blanchiment d'argent pour toute constitution de Sté même si size à GE.
    Mon propos ici n'était pas, mais pourrait soutenir, le droit des pêcheurs Français à pêcher dans leurs zones territoriales, et leur vindicte, car ces zones sont situées à moins de qq dizaines de km des côtes normandes.
    L'historique des possessions des îles normandes par le UK, certaines devenus propriété de la Courronne, situées prés des côtes françaises et en eaux territoriales françaises, continue de faire débat.

    En l'occurrence, l'exemple cité vaut débat.

  • Mon propos n'est pas de faire de l'anti-américanisme à tout crin, mais de faire remarquer que la Chine est moins agressive que les USA. Sauf en mer de Chine et ses abords, mais à mon avis, si cela s'appelle mer de Chine, ce n'est pas vraiment par hasard. En tout cas, cela ne s'appelle pas "mer des USA"...
    Quant au Royaume-Uni, que dire ? D'abord qu'il ne va peut-être plus s'appeler Royaume-Uni d'ici quelques temps. Son affaiblissement, c'est-à-dire l'affaiblissement de l'atlantisme, ne peut que me réjouir.
    Attendons de voir ce que le nouveau gouvernement allemand va faire de Northstream II : je crains le pire (je me chauffe au gaz...). Mais si Scholz est aussi realpolitisch qu'on le dit, je n'aurais peut-être pas froid ces hivers prochains.
    Et peut-être que cela aura enfin des effets sur un réchauffement des relations de l'Europe envers la Russie. Contre les Français...
    Leur propagande contre l'UK est assez caricaturale, vous ne trouvez pas ?

  • "mais de faire remarquer que la Chine est moins agressive que les USA.
    Sauf en mer de Chine et ses abords, mais à mon avis, si cela s'appelle mer de Chine, ce n'est pas vraiment par hasard."

    Géo, reprenez-vous: Non seulement Le nom ne fait ni l'habit ni le moine,

    mais vous en êtes à cautionner l'invasion par le gvt Chinois, renvendiqué par ce dernier,

    - de plusieurs ensembles de pays situés dans les eaux du Pacifique, évidemment face au continent chinois, situés dans un espace maritime, dénommé sous le nom mer de Chine, par qui déjà?

    A vous croire, tout nom chinois en détermine d'office la propriété chinoise.

    Dans cet océan Pacifique, tentez de reconnaître le droit à l'existence de peuplades différentes aux historiques millénaires, des îles Philippines aux îles Australes, en passant par Taïwan, toutes en eaux internationales, au large du continent chinois.

    Ce qui invalide votre soutien de la Chine et ses prétentions,

    Alors que vous ne pipez mot sur l'historique de l'espace des îles Jersey dites "anglo-normandes" appartenant à la Reine, eaux territoriales britanniques bien qu'à qq encablûres des côtes Françaises.

    Question non pas de géo, mais de politique et de pouvoir dominant.

  • Rappelons aussi que les limites territoriales en 5 traits de sa mer méridionale avaient été accordées à la Chine lors de la Conférence de Yalta. La même année à San Francisco, cette clause disparaissait lors d'une conférence internationale où la Chine n'était pas conviée.

  • "1° Le général Patton a reçu l'ordre de ne plus progresser vers l'Est, pour laisser les troupes de l'Armée Rouge "libérer" Prague et les autres. Pourquoi cet ordre ?"

    Parce que Jodl avait déjà signé la reddition inconditionnelle des forces allemandes, celles du front ouest et celles du front est, en échange de la promesse que les soldats allemands qui se rendraient aux américains ne seraient pas remis aux russes.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Actes_de_capitulation_du_Troisi%C3%A8me_Reich

    https://www.history.com/this-day-in-history/germany-surrenders-unconditionally-to-the-allies-at-reims


    "3° Regardez la politique actuelle des USA, qu'il s'agisse de Trump ou de Biden.
    En quoi se soucient-ils des intérêts de leurs alliés de l'OTAN ?"

    La sécurité de l'approvisionnement en pétrole et la sécurité de l'accès aux faux dollars de Wall Street et aux réseaux de paiements internationaux.

  • "2° Pensez un peu à la 2ème guerre du Golfe. Y a t-il jamais eu une opération de chaos plus totale que celle-ci ?"

    Vous voulez dire une opération US ?

  • "Vous voulez dire une opération US ?" Je veux dire depuis WW II, précision utile en effet...

  • Hooo ben, y'a bien la baie des Cochons. Mais celle là elle était faite pour rater.

    Le raid en Iran en 1980. Quand on compte sur la chance ...

    L'intervention US au Liban, en 82-83 pas mal non plus. J'ai pas vraiment compris ce qu'ils sont allés faire là-bas. Payés par les français ?

    Le débarquement en Somalie en 1993, hautement mémorable. J'ai un pote qui en est revenu et a juré de faire interdire la parti démocrat aux US.

    J'ai entendu que Haïti en 2004 était chaud.

    Le reste, c'est du business as usual.

  • Si l'on se réfère aux bruits de bottes de cow-boy que l'on entend depuis quelques semaines, les USA auraient déserté l'Afghanistan pour se concentrer sur l'Ukraine près de chez nous...
    Fallait s'y attendre; avec les retour des "socialos" US, ça va de nouveau être "allumez le feu !" pour la paix et la sécurité sur ce continent.
    D'autant plus qu'il semble que depuis quelques mois Poutine a des outils sans commune mesure pour se défendre "physiquement" contre une extension de l'OTAN.
    C'est assez incompréhensible que les Occidentaux jouent au loto face à des joueurs d'échec.

  • Je viens de lire...

    «Tour de vis des USA contre Pékin»

    Dans le papier quelque part: « (...) le Trésor a interdit aux ressortissants américains de commercer avec huit entreprises high-tech, dont le numéro 1 mondial des drones DJI qui était déjà depuis deux ans sur la liste noire du ministère du Commerce. (...) »

    Là on tombe de sa chaise. DJI est technologiquement le leader mondial incontesté des drones civils pour la photographie, la topographie, la cartographie, la TV et le cinéma.

    Les américains sont complètement largués dans ces technologies. Et c'est même pas rattrapable.

    Décidément, cette administration est en roue libre... Et si ces sanctions sont imposées au européens, pour nous c'est la fin des haricots si l'on se couche face à Bruxelles...

    PS: Retour du berger à la bergère: Et si la Chine bouclait les usines d'Apple et celles de Tesla pour les batteries ?

  • "Et si la Chine bouclait les usines d'Apple et celles de Tesla pour les batteries ?"
    A mon avis, cela va arriver un de ces quatre. Me réjouis de voir la gueule des petits malins hyper-pro-américains de chez "C dans l'air". C'est bien gentil de couiner en choeur en faveur des Ouighours, mais se priver de son i-phone...

  • Bidenuppulus le Prophète l'a dit : "La fin est proche, repentez-vous et après moi le déluge !"

  • Sympa ce débat entre antirusses, antichinois et anti-ricains.

    On dirait qu'il faut absolument choisir son camp….

    Ne pourrait-on pas, plutôt, être méfiants envers ces trois superpuissances ?

    Les Russes parce que personne n'ignore comment les opposants de Poutine sont traités (pour ne pas dire éliminés) et parce qu'on sait à quel point Poutine est un maitre dans la désinformation et la manipulation.

    Les Chinois à cause de leur besoin obsessif de contrôler leur population (le reportage de Temps Présent d'il y a quinze jours était édifiant) et parce qu'après les Tibétains et les Ouighours c'est aujourd'hui Hong-Kong et bientôt Taiwan qui vont devoir (de force) se conformer à la dictature du parti communiste Chinois.

    Et enfin les Ricains, dont tout le monde connait les malheureuses et délirantes opérations de "maintien de la Paix" ou encore de "défense de la démocratie". Que cela soit en Irak, en Afghanistan, au Vietnam, à Grenade, etc. etc. (la liste est longue mais je laisse Daniel, dont c'est apparemment, le hobby, la compléter)

    En fonction de cette triste réalité cela serait aux Européens de réagir et de se montrer plus malin. Mais voilà, la moisissure populiste est en train de détruire cette belle utopie qu'était l'Europe unie, chaque pays préférant visiblement se retrancher bêtement derrière ses frontières….

    Heureusement, il reste un ilot démocratique au milieu de l'Europe et nous sommes véritablement privilégiés d'y vivre même si nous ne sommes pas à l'abri des nationalistes xénophobes, nous non plus.

    Bon week-end !

  • Diego@ Il se trouve que nous sommes assez d'accord. Il vous reste à faire un pas sur l'analyse "nationalistes xénophobes". A mon avis, il y a plutôt un problème de xénophilie exacerbée chez certains partis (l'alliance PLR/PS, pour parler clairement) qui fait qu'il y a qqch de bon à l'UDC...
    Suivez les commentaires de motus : il exprime mieux que moi cette situation.
    Et suivez mon conseil, qui vaut son pesant de cacahuètes : lisez ce livre de Stephen Smith : la ruée vers l'Europe...

  • Et évitons de formuler des conclusions définitives sur des pays, des sociétés et des cultures que nous ne connaissons qu'à travers des médias, dont nous connaissons déjà la faillibilité au plan régional.

  • Dans tout cet antiaméricanisme affiché, il ne faut pas oublié que l'Oncle Sam nous a délivré de l'Allemagne nazie (avec les Russes, ne l'oublions pas), et cela même si les Américains y ont aussi défendu leurs intérêts. Sachons donc faire la part des choses. Selon l'adage : rien n'est noir, rien n'est blanc, tout est gris dans ce bas-monde. Bon weekend à tous.

  • On ne saurait mieux dire...

  • Mon commentaire s'adressait à rabbit, mais je suis aussi d'accord avec Frenkel. Mon gros problème avec les USA date de la guerre du Vietnam...

  • "Selon l'adage : rien n'est noir, rien n'est blanc, tout est gris dans ce bas-monde." (FRENKEL)


    Et rose dans le haut. Tout pour ne pas faire se remarquer, hein Monsieur Frenkel ?

    http://www.warbirdregistry.org/spitregistry/spitfire-pl965.html

    https://en.wikipedia.org/wiki/Mountbatten_pink

  • "il ne faut pas oublié que l'Oncle Sam nous a délivré de l'Allemagne nazie" (FRENKEL)


    Ach, de nouveau l'emploi du "nous". Mais qui ça peut-être ça, les "nous", pour pouvoir les distinguer des pasnous et des antinous ?

    Monsieur FRENKEL oublie quand même un peu vite les canadiens, les britonniques, les sénégalais, les algériens, les maghrébins (les mêmes que ceux que Pétain et Sylvestre avaient gazés 20 ans plus tôt).

    Ca serait bien que Monsieur FRENKEL arrête entretenir et de propager les mythes comme les fake news.

  • les mythes ? les fake news ? Ah bon, Sardou nous aurait-il menti ?
    https://www.youtube.com/watch?v=vgi5ywupjBI

  • Sardou nous aurait-menti ? Que nenni, une petite visite, entre autres lieux de mémoire à Colleville-sur Mer, le cimetière le long d’Omaha Beach vous en convaincra.
    Et puis, de grâce, laissez ce terme de ricains, ou si vous tenez à parler selon ces canons de la rhétorique péjorative, alors usez également des termes chinetoques ou popovs pour nos amis chinois et russes, un petit retour à la guerre froide d’antan…

  • Des Sénégalais auraient été gazés à la Saint Sylvestre? Pour avoir passé les fêtes de fin d'année à deux reprises dans leur pays, je peux témoigner que le danger venait plus de l'alcool au volant que de l'usage abusif du gaz hilarant.

  • Ouais, je ne l'ai osé mais puisque rabbit s'en mêle...
    (les mêmes que ceux que Pétain et Sylvestre avaient gazés 20 ans plus tôt). Les mêmes, vraiment ? Il faut donc croire que les gaz n'étaient pas de bonne qualité. Ach, ces Franzosen, toujours aussi incapables...

  • "Et puis, de grâce, laissez ce terme de ricains,"
    Ah, désolé, Mr.Gislebert. C'est pas moi, c'est Sardou...

  • Gislebert@ Un jour, je suis tombé sur le chiffre des pertes américaines dans le domaine de l'aviation. Je me souviens de 80'000 appareils abattus et 40'000 pilotes ou membres d'équipage tués. Mais je n'ai pas réussi à retrouver ces chiffres, suis pas très bon en recherche, semble-t-il. En tout cas, c'est nettement plus que les Sénégalais...
    Comme je l'ai écrit plus haut, l'Histoire est un vrai champ de batailles, et celle de WW II plus que toutes les autres...

  • Chuck Jones : les canadiens, les britanniques, les sénégalais, les algériens, les maghrébins étaiet sous commandement américain. En effet, En décembre 1943, le commandement de l'opération, nommée Overlord, est confié au général américain Eisenhower. Alors, svp calmez-vous...

  • "Alors, svp calmez-vous..."


    Faut pas vous énerver Monsieur FRENKEL, mais juste vous mettre à l'heure française et parisienne si vous faites appel à l'Histoire de France pour vous permettre d'utiliser le pronom français "nous".

    https://www.sudouest.fr/paris-une-place-des-tirailleurs-senegalais-dans-le-nord-de-la-ville-7382257.php


    Vos frères Monsieur FRENKEL ...

    https://www.lci.fr/population/video-nos-freres-morts-pour-la-france-sur-la-trace-des-soldats-africains-de-la-seconde-guerre-mondiale-hommage-archives-2161908.html

  • "En décembre 1943, le commandement de l'opération, nommée Overlord, est confié au général américain Eisenhower. Alors, svp calmez-vous..." (FRENKEL)


    C'est un peu facile ça, ... "est confié au général américain Eisenhower". Par la grâce du Saint-Esprit ?

    Heureusement que Staline a exigé à la page 545 de l'Overlord Sam qu'il lui donne un nom ... , si vous savez comment arriver jusque là ...

    https://www.jcs.mil/Portals/36/Documents/History/WWII/Sextant_Eureka3.pdf


    Elle était où la ligne de front "européenne" le 29 novembre 1943 que commandait le guide suprême US ?

    Parce qu'en guise de front européen, c'était surtout du front russe.

    Voyons cela ... toutes ces armées allemandes que l'Overlord Sam n'a pas détruites ...

    https://en.wikisource.org/wiki/Atlas_of_the_World_Battle_Fronts_in_Semimonthly_Phases_to_August_15_1945

  • Chuck Jones, on ne va pas ergoter sur grâce à qui l'armée nazie a été vaincu. N'empêche que l'engagement américain a été un des éléments clé de la mis au pas de l’armée nazie. En ce qui me concerne, j'arrête là cette discussion.

  • Pour quelqu'un qui ergote sur les définitions de ...

    "Le terme annexer se définit ainsi : s'approprier quelque chose. Quant au terme s’approprier ils se définit ainsi: attribuer quelque chose à soi-même, la faire sienne (souvent d'une manière indue)." (FRENKEL)

    ... pour imposer à postériori votre subversion juridique personnelle de l'annexion, et que vous réussissez encore à faire passer pour la nôtre de "chez nous" (c'est qui "nous" ?), et perpétuer le droit d'exception et d'exemption pour l'isrâle, ...


    "Puisque vous parler d'annexion, je ne peux m'empêcher d'y faire un parallèle avec l'ONU et les médias de chez nous qui considère qu'Israël, l’État juif annex, --- rendez vous compte de l'oxymore--- la Judée Samarie et Jérusalem-Est. Ces dernières ont plutôt été annexées par la Jordanie de 1948 à 1967."


    ... permettez moi, Monsieur FRENKEL, de déclarer que vous ne manquez pas de chutzpah, plutôt dans le registre d'un schnorrer, pour qualifer d'ergotage la recherche de vérité menée avec conscience et rigueur par les commentateurs de ce blog.


    "En ce qui me concerne, j'arrête là cette discussion."

    Monsieur FRENKEL, une discussion concernant les annexions de l'isrâle que vous avez vous-même commencée, ... m'enfin !

    Néanmoins, si vous souhaitez discuter de l'accord Haavara et de la définition des termes de "embargo" et de "contournement", sachez que vous trouverez des yeux pour vous lire dans ces blogs.

    https://www.lefigaro.fr/international/2015/10/21/01003-20151021ARTFIG00396-vive-polemique-apres-les-propos-de-netanyahou-sur-la-shoah.php

  • Bon, en résumé : Chuck Jones embarque ce blog sur l'embrouillamini de la WW II et sur les relations israélo-palestiniennes. Me voilà bien.

  • Que nenni, Monseigneur ! Sur les cartes on voit bien la Crimée, pas l'isrâle !

    Regardez bien les cartes, celle du 15 avril 1944.

    La Crimée n'est pas une annexion, mais une prise de guerre russe, avant Nuremberg.

    L'isrâle, en avril 1944, on s'en tape, puisque l'isrâle n'existait même pas.

    Et pis j'y peux rien si Monsieur FRENKEL confond la Palestine ou la Jordanie avec la Crimée, à force de confondre 1967 avec 1944. On croirait qu'il confond les israliens avec les américains, à force de révisionner l'histoire de la Palestine.

  • Bon ben, ... pour les annexions, ... on dirait que Monsieur FRENKEL n'est pas encore prêt à enfiler les pantoufles de Bibi.

    https://www.timesofisrael.com/what-the-hell-was-that-netanyahu-annexation-announcement-caught-trump-off-guard/

  • En les tournant en bourriques, on a bien compris que "Chuck Jones" déteste Israël et les Américains, cependant qu'il caresse la Russie dans le sens du poil.
    Cela devient lassant…

  • Vous devriez exiger un identifiant et un mot de passe de vos visiteurs, puis leur faire agréer vos conditions générales d'accès aux commentaires, extraire les données personnelles de chacun par un algorithme et suivre ses activités sur internet et, enfin, notifier régulièrement des informations sur vos activités récentes et futures en proposant une souscription par email.

  • Chuck Jones : J'ai cru bon afin d'alimenter le débat de parler des américains qui se son grandement impliqués dans la guerre mené contre le régime Nazi. Et voilà que vous déviez le débat sur la soit-disant annexion par Israël de la Judée Samarie, observez, le bel oxymore. Pour clore le débat avec vous, et tout en vous souhaitant un joyeux Noël, veuillez lire et relire un avis de droit émit par Maître Ramas Muhlbach : https://www.jforum.fr/lonu-confond-autodetermination-et-assiette-territoriale.html

  • "Et voilà que vous déviez le débat sur la soit-disant annexion par Israël de la Judée Samarie, observez, le bel oxymore." (FRENKEL)


    Euhhh ... non Monsieur FRENKEL. C'est vous-même qui n'avez pas réussi à vous empêcher de dessiner le fil "parallèle" de déraillement.

    "Puisque vous parler d'annexion, je ne peux m'empêcher d'y faire un parallèle avec l'ONU et les médias de chez nous qui considère qu'Israël, l’État juif annexe --- rendez vous compte de l'oxymore--- la Judée Samarie et Jérusalem-Est. ...
    Écrit par : FRENKEL 20h12 - jeudi 09 décembre 2021"

    Bonne nuit Monsieur FRENKEL.

  • " Cela devient lassant…" Bien d'accord avec vous. Je vais aller fermer la porte...

Les commentaires sont fermés.