Les anti-vaccins

Notre mode de vie occidental a bien des défauts, j’en suis parfaitement conscient. Le premier que je vois, c’est que beaucoup de ceux qui veulent devenir riches rapidement ont compris que plus on est de fous, plus il y a de fric à se faire. C’est indéniable, il y a un goût pour la surpopulation… Mais notre société a les qualités de ses défauts : une très forte inventivité et un esprit de recherche assez formidable. Cela a été bien illustré par la réaction au Covid. Des gens qui se penchaient sur les possibilités de l’ARN messager pour lutter contre certaines formes de cancer ont très vite compris les possibilités qui s’offraient à leur domaine de recherche. Cela a donné assez simultanément Moderna et BioNTech/Pfizer. Des millions de personnes se sont fait vacciner avec l’un ou l’autre de ces vaccins à ARN messager, dont moi, et la plupart sans effet secondaire quelconque, c’est aussi mon cas.

On peut très bien comprendre ceux qui ne veulent pas se faire vacciner contre la grippe. Même si cette maladie fait aussi pas mal de morts chez les plus âgés. Il faut bien mourir de qqch, après tout. Mais le Covid s’attaque aux parois des circuits sanguins, et donc peut avoir des conséquences bien plus dangereuses que la grippe pour ceux qui ne sont pas en fin de vie. De plus, cette maladie a semble-t-il une contagiosité bien plus élevée que la grippe (on n’a jamais testé les masques et la désinfection des mains pour la grippe…).

Très peu d’effets secondaires, offert par la Confédération, fait dans des conditions excellentes dans la plupart des centres idoines, qu’est-ce qui retient les gens de se faire vacciner contre le Covid, sachant que c’est le seul moyen de nous protéger contre une reprise de la pandémie en automne ?

Selon mon intuition, il y a toute une partie de ces opposants que cela arrangerait. Par haine de la société, par haine du capitalisme, par esprit de décroissance. Il faut voir leurs arguments : le Covid a été créé pour faire de l’argent pour la pharma, c’est un complot des gros pour éliminer les petits, que sais-je… Toujours la même tambouille.

En attendant, grâce à ces anti-vaccins, il y a gros à parier qu’on est parti pour une 4ème vague en automne. Tout le monde se lâche partout. Il a beau faire beau, le Covid va se répandre comme l’été passé. On appelle cela la bêtise humaine. Et on paiera le prix, une fois de plus. Après tout, nos aïeux nous ont bien fait 14-18 et sa suite…

Commentaires

  • Oh oui! Une quatrième vague et quelle vague! Grâce aux vaccins ARNm. Grâce à la campagne de vaccination massive.
    https://les7duquebec.net/archives/265045

  • Avec le thème de votre nouveau billet, il y a fort à parier que vous allez vous attirer les foudres des anti-vax . Cela n’a pas manqué, ainsi votre première commentatrice, bardée d’un article et d’arguments apparemment bétonnés.

    Même si cela ne sert à rien, car on est dans la dérive sectaire, autant essayer de convertir un Amish aux bienfaits du progrès technique, il faut gratter, tirer le fil, remonter à tous ces sites qui mitonnent une drôle de tambouille pour reprendre votre expression et contre-argumenter.
    L’exemple cité par votre intervenante : un expert belge dont la lettre ouverte n’a été publiée par aucune publication sérieuse et pour cause vu le CV et l’itinéraire…

    https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2021/03/31/vaccination-fait-apparaitre-virus-plus-dangereux-faux

    Sûrement un article paru dans une presse stipendiée par les pharmas, va-t-on rétorquer. Tout est à l’avenant.

    En fait, les vaccins font la preuve de leur efficacité. Israël en est l'illustration, en laboratoire grandeur nature : les cas nouveaux affectent des jeunes non-vaccinés, contaminés par des porteurs revenant de l’étranger et les quelques rechutes qui touchent les vaccinés n’entraînent que des formes légères de la maladie. Ce à quoi ont toujours servi les vaccins depuis la « variolisation » de Lady Montaigu : inoculer la forme bénigne de la maladie pour en éviter la forme maligne.

    Votre billet est un peu lapidaire, il fait l’impasse sur les complications inhérentes à toute vaccination, mais c’est votre style qui tranche heureusement avec le prêche charabiesque de quelques blogs (certains ont d’ailleurs curieusement disparu des radars…), car il recèle une qualité devenue rare de nos jours : le bon-sens.

    PS : les masques et le lavage des mains ont bien montré leur efficacité cet hiver : très peu de bronchiolites ou gastros chez les enfants, pas d’épidémie de grippe.

  • Je reconnais bien là le Géo. J'ai cru un temps qu'il avait évolué, qu'il avait compris que le doute était une forme d'intelligence. Ben non. Il sait mieux que les plus éminents épidémiologistes au monde et tous ces médecins qui commencent à manifester leurs préoccupations face à la gestion de cette crise sanitaire qui a déjà fait plus de victimes que le virus.
    Mais comme il s'abreuve quotidiennement à la messe de la RTS, pas grand espoir de le voir sortir du troupeau et participer à la résistance.

  • Marlène Dupraz & Pierre Jenni @ Il y a sûrement un point où nous tomberons d'accord. Ni vous, ni moi n'avons les connaissances nécessaires pour avoir un avis autorisé sur la question. Nous sommes obligés de faire confiance, malgré le doute. Si vous passez sur le billard, cela devient évident. Le seul choix qui vous reste, c'est celui du spécialiste qui vous opère. Très important de se renseigner un peu avant...
    Mais vous, vous me reprochez d'être assujetti à la propagande officielle alors que la situation réelle est la suivante : je fais confiance à l'avis de 999 médecins sur 1000, et vous à 1 sur mille. Chacun fait ce qu'il veut, mais j'assume ma position et je suis très content d'avoir été vacciné. Bien le bonjour chez vous et svp, ne venez plus nous casser les pieds avec vos délires...

  • Canis sine dentibus vehementius latrat.
    Le hic (et nunc) du système, c'est que sans domicile en Suisse, ni assurance, il n'est pas possible de se faire vacciner. Même en payant tous les frais, autre paradoxe helvétique.

  • Essayez le Nobivac pour votre conjointe et vous-même, large spectre et remboursé par le Département de M’sieur Parmelin, qui met volontiers la main à la poche, surtout avec l’argent des autres…

    Vous avez dû voir la pub à la téloche rythmée jazzy : « Pour des lapins d’attaque, qui aient toujours la niaque, pensez à Nobivac ! »

    https://www.med-vet.fr/medicament-nobivac-myxo-rhd-lyophilisat-solvant-p2322

  • Le bon sens s'est exprimé dans ce billet, mais contrairement à ce qu'en a dit Descartes il n'est pas "la chose du monde la mieux partagée".

  • rabbit@ Les vaccineurs sont à la recherche du dernier sans-abri sous le dernier pont de Genève. Et vous, le Grand Nanabozho, vous n'y arrivieriez pas ?
    Dire que vous êtes à la rue, cela ne le fait pas : vous seriez déjà vacciné...

  • Les dures réalité d'un pays dont l'administration a réalisé ce bel exemple de quadrature du cercle: pas de domicile en Suisse = pas d'assurance, donc pas de vaccin. Les Suisses de l'étranger doivent se faire vacciner dans le pays où ils sont domiciliés. OK, mais pour y retourner le vaccin est la seule garantie de ne pas attraper le virus au cours des 16 heures de voyage. En Chine, je peux obtenir ce vaccin gratuitement sans autre formalité.

  • Alors adressez-vous aux Vaudois : ils sont un peu moins coincés...
    On a vu un reportage où notre jolie ministre de la Santé faisait comprendre qu'il fallait vacciner tout le monde, y compris les sans-papier. M'étonnerait qu'on vous refuse ce vaccin à vous...

  • à rabbit & co, Dans votre cas, il faut aller sur place à la Croix Rouge Genevoise, avec passeports, appelez-les !

  • Merci Marianne. J'ai assez peu confiance dans les organismes publics et privés locaux: ils sont très fiers des structures mises en place, même si celles-ci sont inopérantes. On l'a constaté avec le numéro d'appel destiné à l'aide aux 65+ créé au début de la pandémie. Néanmoins, je vais faire une recherche du côté de la Croix-Rouge.

  • " ils sont très fiers des structures mises en place, même si celles-ci sont inopérantes"
    Je fais le même commentaire à propos du no 0800 909 400 extension 3 pour les problèmes liés au certificat covid.
    Cela fait trois jours que je les appelle et le message est toujours "Rappelez plus tard".
    Il semble que Genève n'est efficace que pour les pistes cyclables peintes la nuit et les rencontres entre chefs d'Etat.

  • «Derrière la vision apocalyptique du complotisme, il y a une promesse de paradis et la naïveté abyssale de ceux qui, parce qu’ils se croient initiés ou éveillés, sont prêts à avaler n’importe quel brouet idéologique. Le complotiste cultive donc une défiance hystérique envers tout ce qui est institutionnel ou officiel et persuade ceux qui l’écoutent que faire rouler des têtes est déjà une solution, puisque c’est supprimer un méchant du complot.»

    Céline Pina. Ces biens essentiels (French Edition) (p. 105). Groupe Robert Laffont. Édition du Kindle.

Les commentaires sont fermés.